QUENTIN MONGE : L’Art du graphisme minimaliste

L’artiste qui réalise des illustrations chics épurées et colorées pour de prestigieuses grandes maisons françaises et internationales inaugure cette année une collaboration exclusive avec les éditions Pure. Quentin imagine et signe cette saison les covers des magazines de Courchevel et de Saint-Tropez dans l’esprit glamour et solaire des deux destinations.

Passionné de dessin depuis toujours, inspiré par sa terre natale du golfe de Saint-Tropez, Quentin Monge sublime de son trait de crayon unique la communication des grands noms du luxe et du design. En poste de directeur artistique de Paris, à Londres jusqu’au fin fond de l’Australie, il a imaginé le graphisme des campagnes de publicité d’Hermès, d’Apple, d’Airbnb, signé des publications pour le New-York Times ou le Guardian, nourri de la lumière éclatante, de la mer turquoise et du soleil brulant, de la Côte-d’Azur où il a fait son  grand retour il y a deux ans.

Un atelier studio au cœur de la nature

C’est dans l’espace écolo chic et chaleureux de sa maison du Sud que le jeune homme de 32 ans travaille avec passion, en conscience : « j’essaie de sélectionner au maximum les clients soucieux d’une véritable éthique, celle de l’écologie et de la production raisonnée… » résume Quentin, adepte du mouvement de la décroissance. Prisonnier hier de la cadence infernale du monde de la pub, Quentin revendique aujourd’hui son come-back au pays et son choix de vie, celui d’une Slow LIfe, heureuse en famille avec son épouse tropézienne et leur petit Lucien, dans leur adresse un peu secrète, 100 % au vert, à quelques kilomètres à peine des plages des Salins, de l’Escalet ou de Gigaro qui n’en finissent pas de l’émerveiller. S’il collabore majoritairement pour des clients étrangers, notamment américains, asiatiques et anglais, il prend un réel plaisir à participer à l’image médiatique des entreprises des acteurs économiques locaux, surtout de celle de ses copains, comme les garçons de l’Indie Group ou l’équipe de la Cabane Bambou.

Une palette Méditerranéenne

Influencé par les grands maîtres, Matisse et Picasso, amoureux comme lui de la Méditerranée, Quentin revendique son graphisme minimaliste et géométrique, « je simplifie au maximum les choses, dans l’approche systémique de la création d’un logo » résume-t-il.  Inspiré également par les photographes illustres comme Cartier-Bresson ou Martin Parr, il « collecte des images » dans sa tête, avant de laisser libre cours à son imagination et à son esthétisme. En partant d’une idée, Quentin esquisse des formes au crayon, avant de les peindre à l’acrylique sur une toile, ou de les travailler selon les cas avec des logiciels spécifiques sur ordinateur. Révélé et boosté par les réseaux sociaux, notamment Instagram, l’artiste qui exporte son travail aux quatre coins du monde, réfléchit à confier sa représentation à une galerie tout en gardant ses deux pieds en terre tropézienne, « Les pins, la plage, les corps dénudés dans la nature » qui reviennent souvent dans ses créations en version ultra moderne sont des thématiques dictées par la douceur de vivre de Saint-Tropez. « Mes premiers dessins remontent à l’enfance, pieds nus sur la plage, un bâton dans le sable mouillé… ». Autant de codes qui rejoignent ceux de la ligne éditoriale des éditions Pure pour nous l’espérons, séduire nos partenaires et nos lecteurs tout au long de nos parutions.

This year, Quentin Monge starts an exclusive collaboration with Pure Editions. The artist, who creates chic, pure and colourful illustrations for prestigious French and international brands, will imagine and sign the covers of our Courchevel and Saint-Tropez issues in the glamorous and lively spirit of the two destinations.

Quentin Monge has always been passionate about drawing. Inspired by his homeland, the Gulf of Saint-Tropez, he uses his unique pencil stroke to enhance the image of prestigious luxury and design brands. As an art director from Paris to London to the farthest reaches of Australia, he has designed advertising campaigns for Hermès, Apple and Airbnb, and has written publications for the New York Times and the Guardian, with the bright light, turquoise sea and burning sun of the French Riviera, where he came back to two years ago, as a background.

A Mediterranean Palette

Influenced by the great masters Matisse and Picasso, who also loved the Mediterranean region, Quentin has mastered his minimalist and geometric graphic design. Inspired by famous photographers, such as Cartier-Bresson and Martin Parr, he ‘collects images’ in his head to later let his imagination and his aestheticism roam free. Once the idea is there, he sketches shapes with a pencil and paint them with acrylic on a canvas or continues his creative work on the computer using specific software. Revealed and boosted by social networks, especially Instagram, the artist exports his work to the four corners of the world. He now considers entrusting his representation to a gallery while staying in the Saint-Tropez area. We hope his complementarity with the editorial line of Pure editions will seduce our partners and our readers throughout our publications.

www.quentinmonge.com

Instagram : mongequentin