MARTINE PINTURAULT & CLAIRE CHOUET UNE LIGNÉE FÉMININE À L’HÔTEL LES SHERPAS

Pure-Courchevel-février2020-162

Dans les pas de la fondatrice Christiane Pinturault, Martine Pinturault sa fille, et Claire Chouet sa petite-fille, codirigent aujourd’hui l’hôtel**** Les Sherpas à Courchevel 1850. Pour Martine, c’est l’aventure d’une vie. Elle commence à 19 ans comme réceptionniste, puis prend la direction de l’hôtel alors qu’elle n’a que 21 ans, ayant exercé au passage les plus diverses fonctions ! Depuis elle n’a cessé de développer l’établissement créé en 1961, tout en préservant son caractéristique esprit très familial. Une orientation que suit Claire, qui apporte également une subtile touche de modernité. Ayant travaillé ponctuellement dans d’autres structures durant ses études supérieures, la jeune femme a vu comme une évidence il y a 5 ans de prendre les rênes en complémentarité de sa maman. Elle réside aujourd’hui au sein même de l’hôtel avec son compagnon Nicolas, Chef de cuisine, et leurs deux filles. La relève semble bel et bien assurée !

In the footsteps of the founder Christiane Pinturault, Martine Pinturault (her daughter) and Claire Chouet (her granddaughter) now co-direct the four-star hotel ‘Les Sherpas’, in Courchevel 1850. For Martine, it is the adventure of a lifetime. She started out as a receptionist at the age of 19, then took over the management of the hotel when she was only 21, after having held a wide variety of positions! Since then, she has continued to develop the establishment, created in 1961, while preserving its characteristic family spirit. Claire follows the same direction while bringing a subtle touch of modernity. Five years ago, after having worked occasionally in other establishments during her higher education years, it appeared only natural for this young woman to take over the reins of the hotel alongside her mother. She now lives in the hotel with her boyfriend Nicolas, Chef de cuisine, and their two daughters. The next generation is well assur.

Pure-Courchevel-février2020-162Pure-Courchevel-février2020-163