PHILIPPE TAYAC DOUCEURS D’AILLEURS

Mise en page 1

Philippe Tayac est le nouveau Chef Pâtissier de l’hôtel 5***** L’Apogée Courchevel (Oetker Collection). A 26 ans, ce prodige des desserts affiche déjà un beau parcours. Entré comme commis au célèbre hôtel Negresco à Nice, il gravit les échelons et devient en trois ans Chef de partie pâtisserie. En 2013, le jeune homme obtient la troisième place au Championnat de France de pâtisserie et participe à l’ouverture de L’Apogée Courchevel. Ses expériences au sein d’un hôtel 5***** à Bora Bora, puis en tant que Chef Pâtissier à l’Eden Rock St Barth (Oetker Collection), développent son intérêt pour les saveurs typiques comme la vanille ou les fruits exotiques. Aujourd’hui à l’Apogée Courchevel, Philippe peaufine ses desserts en laissant la part belle à cette touche particulière d’exotisme. Un esprit parfaitement en phase avec celui impulsé par Jean-Luc Lefrançois, le Chef Exécutif du restaurant gastronomique Le Comptoir de L’Apogée et du restaurant Koori.

Philippe Tayac is the new head pastry chef at the five-star hotel L’Apogée Courchevel (Oetker Collection). At just 26, this dessert aficionado already has considerable professional experience. After starting out as a commis chef at the renowned Hotel Negresco in Nice, he made his way up through the ranks to become an assistant pastry chef in just three years. In 2013 the young man won third place in the French Pastry Championships, and contributed to the opening of the hotel L’Apogée Courchevel. His experience working at a five-star hotel in Bora Bora, followed by a job as the head pastry chef at the Eden Rock in St. Barts (Oetker Collection) have developed his fascination for typical flavours such as vanilla and exotic fruit. Now at the L’Apogée Courchevel, Philippe is perfecting his desserts topped off with his trademark tropical touch. An approach entirely in keeping with the inspirations of Jean-Luc Lefrançois, Executive Chef of the gourmet restaurant Le Comptoir de l’Apogée and the hotel’s Japanese establishment, Koori.

 

Mise en page 1