Et toujours slalomer vers… Saint-Tropez

Pure Courchevel Février 2019

Comme une confidence, la presqu’île de Saint-Tropez s’éveille chaque début de saison pour livrer ses charmes, dévoiler ses venelles paisibles et son paysage festif sans cesse renouvelé. Les enseignes ont beau être habituées au mouvement perpétuel, une déclinaison surprenante est attendue à Ramatuelle… Suite à la redistribution des lots de plage, l’essentiel des restaurants de Pampelonne ont en effet été rasés ces derniers mois pour laisser place à de nouveaux établissements graphiques et boisés, repensés en accord avec un schéma d’aménagement plus respectueux de l’environnement… Ce sera la grande surprise d’une saison qui n’a pas fini d’étonner.

 

LÀ OÙ LE MAQUIS S’EFFACE

La tour du Portalet, édifice dont les rassurantes rondeurs culminent au bout du vieux port, s’avère être le point de départ idéal pour partir à la découverte de ce village aux milles merveilles qui collectionne ambiances et patrimoine architectural sortis d’un livre d’images. Après avoir longé le cimetière marin où reposent les noceurs impénitents Eddie Barclay et Roger Vadim, le chemin empierré qui se glisse entre les murs aveugles des villas et les pontons privés, conduit jusqu’à la fameuse villa de BB aux Canoubiers… La Madrague dépassée, il faut se laisser le temps de parcourir d’un trait ou en pointillé, a baie de Bonporteau, l’Escalet, Volterra, Camarat, Taillat et le paysage vallonné de la Bastide blanche. Là-même où le maquis s’efface pour céder la place au patchwork ocre des vignes… Un échantillon de ces vins de Provence qui ont désormais gagné leurs lettres de noblesses sur les tables du monde entier.

 

PAMPELONNE REDESSINÉ

Enfin comment éluder ces 4,5 kilomètres de côte légendaire où tout commença dans les années 50… Pampelonne ! Là où la plage indolente étire son sable sous un ciel de plomb, parcouru d’ambiances variées. Les futurs établissements, s’ils auront à se réinventer, garantiront sans nul doute les douceurs du farniente sur site mythique, plateaux de délices sur terrasses gastronomiques et effusions de rires dans chaleureux bars à mélodies toniques. Franchir encore quelques passerelles… Vaquer pour taquiner le cochonnet place des Lices, profiter de son vaste marché coloré. S’attarder au pied de l’emblématique clocher. Le larguer en embarquant à bord des Voiles de Saint-Tropez qui clôturent chaque année la saison. Sans oublier de voguer fin octobre dans la foule de la Grande Braderie des commerçants, succursale de la mode griffée à ciel ouvert.

 

ELIXIR DE LUMIÈRE

Les multiples galeries d’art contemporain, se font elles l’écho de l’éternelle cité des peintres et de sa lumière incomparable. Celle dont aiment se polariser, comme encore l’été dernier, Karl Lagerfeld impérial dans son costume tout boutonné par plus de 40°, Elton John guilleret en session shopping avec mari et enfants ou un Sylvester Stallone biscottos saillants loin du ring, venu simplement faire escale pour déguster en famille une pizza sur le port. Car oui, sous ce vernis mondain que l’on aime tant gratter demeure l’inébranlable âme d’un village intact. Lieu unique. Multifacette. Qui sait se faire déesse ou starlette. Noyé sous les paillettes mais aussi authentique réservoir d’une Provence qui distille ses couleurs et ses parfums sans sornettes. Toujours dans une étonnante symbiose qui invite chaque été les foules à réapparaître.

 

SLALOMING TOWARDS… SAINT-TROPEZ!

Like a whispered secret, the Saint-Tropez peninsula awakens at the start of every season to offer its charms, reveal its peaceful alleyways, and showcase its constantly renewed, festive landscape. Despite being used to this perpetual change, local businesses are eagerly awaiting a surprising development in Ramatuelle… Following the recent redistribution of beach plots, most of the seafront restaurants in Pampelonne have been demolished over the last few months. But this has paved the way for new, bold, wooden establishments designed in accordance with a more eco-friendly development plan… A big surprise for this upcoming season, and we’re betting it won’t be the last! Few would have any idea of the history of our town while bathing in the luxurious ambience. And yet, before becoming the ultra-chic summer hotspot we know today, Saint-Tropez was once a Greek trading post by the name of Athenopolis, which was then built into a major Roman town. Throughout the ages, its strategic position made it a maritime hub shaken up by various armed conflicts. Today, the only battle being fought at the start of the sunny season consists of strolling – with or without heels, although always hot on the heels of local stars! – through this endlessly astonishing village filled with the most enchanting atmospheres and architectural heritage. A combination of a rich past and exciting present scattered across a labyrinth of trendy establishments. And to appreciate the full contrast, you can simply wander, carefree, along the paved streets until the last sparks of the sunset fade away…